Les problèmes de couple et la thérapie de couple

Les problèmes de couple

La vie de couple peut être jalonnée de moments difficiles que les conjoints parviennent à dépasser seuls, mais elle doit aussi faire face à des moments de crises plus importants qui entravent la vitalité et l’harmonie conjugales.

Ces moments de crise de couple ponctués de disputes récurrentes, pendant lesquels le dialogue est parfois rompu, vont nécessiter l’aide extérieure d’un thérapeute spécialisé en thérapie de couple.

Les motifs des problèmes de couple récurrents peuvent être divers :

Quel est le but de la thérapie de couple ?

Une vie de couple harmonieuse est un défi de taille et la vie commune peut devenir source de frustrations mal tolérées où chacun des conjoints devient comptable des actions faites par l’un ou l’autre et les tensions dans le couple s’accumulent.

À l’aide d’un thérapeute qui ne prend parti ni pour l’un ni pour l’autre, les conjoints pourront renouer le dialogue.

  • Retrouver un fonctionnement stable, équilibré et épanouissant de la relation.
  • Renouer le dialogue.
  • Permettre à chacun d’exprimer ses points de vue sur la relation de couple insatisfaisante dans un climat neutre et bienveillant.
  • Comprendre le fonctionnement relationnel établi
  • Explorer les différents processus qui font obstacle à l’épanouissement des conjoints
  • Comprendre comment les conflits se forment et comment les disputes récurrentes commencent.
  • Clarifier les attentes respectives.
  • Identifier les besoins fondamentaux de chacun.
  • Mieux communiquer
  • Sortir d’une vie routinière
  • Solliciter la capacité de se remettre en question
  • Oser aborder les non dits grâce à la présence du thérapeute.
  • Faire le point dans des moments difficiles : deuil, maladie ou au moment de la retraite.
  • Retrouver un équilibre conjugal après une naissance

La thérapie de couple ne vise pas à maintenir l’existence d’un couple à tout prix, elle a pour but d’aider les couples en difficulté à surmonter les problèmes de la vie conjugale en redonnant de la vitalité au lien de couple abimé par les disputes et permettre aux conjoints de s’épanouir.

Il n’y a pas de norme en matière de vie de couple sauf celle que décide le couple : sa façon de fonctionner, son organisation, son mode de vie sont une création de chaque couple.

Quel est le rôle du thérapeute de couple ?

  • Le thérapeute crée un climat de confiance, de sécurité et de liberté pour que la parole des conjoints ose s’exprimer.
  • Il accueille le couple sans jugements, sans conseils préétablis et sans savoirs à la place du couple. Ensemble, ils vont essayer de trouver un climat serein propice à l’expression profonde des aspirations de chacun.
  • Le thérapeute explique les jeux de pouvoirs, les manipulations et les projections mutuelles
  • Il fait comprendre que l’autre n’est pas à changer, c’est le jeu relationnel qu’il faut modifier.
  • Il favorise l’émergence des ressentis et des émotions afin de sortir des accusations mutuelles, de la recherche coupable – victime, des discussions intellectuelles sur « qui a tort et qui a raison ».
  • Il aide le couple à se construire une identité propre en rupture avec les familles d’origine.
  • Il soutient l’expression de chacun par sa présence et son regard.
  • Il aide à résoudre les points de discorde de manière constructive.

Un couple sain n’est pas débarrassé de ses problèmes, mais est capable d’en discuter et de les traverser sans les laisser s’enkyster.

Quand commencer une thérapie de couple ?

  • Quand les tensions dans la relation de couple ne disparaissent plus et que la relation amoureuse semble avoir disparue.
  • Quand la vie quotidienne est envahie par les disputes, les rancœurs et le silence.
  • Quand le couple semble dans une impasse et au bord de la rupture.
  • Quand une infidélité a eu lieu.
  • Pour surmonter une crise de couple et éviter une rupture.

Surmonter une crise de couple et vouloir sauver son couple pour éviter la rupture va amener l’un ou l’autre des conjoints à proposer une thérapie de couple. Il n’est jamais trop tard et la décision de consulter un thérapeute de couple peut se prendre à n’importe quel moment de la vie de couple.

Il arrive que des couples formés depuis des années se retrouvent en tête-à-tête après le départ des enfants devenus adultes. À la retraite, les conjoints n’arrivent plus à retrouver une complicité, une intimité ou une harmonie conjugale. L’autre est devenu un étranger et retrouver le plaisir de vivre ensemble peut passer par une thérapie de couple.

Comment résoudre les conflits dans le couple ?

La façon de gérer un conflit dans le couple peut rapprocher ou au contraire éloigner les conjoints s’ils ne sont pas assez attentifs à certains points.

  • Écouter attentivement l’autre : dans un conflit, on cherche à faire valoir ses arguments pour que l’autre voit les choses comme nous. Cette façon de faire tourne au dialogue de sourds. Écouter l’autre sans l’interrompre est pourtant nécessaire pour essayer de comprendre son point de vue. Une communication efficace va dans les deux sens.
  • Rester dans le temps présent : évoquer les conflits du passé ne fera qu’alourdir la situation.
  • Parler à l’autre en utilisant le « je » pour commencer les phrases. Par exemple : « je me suis senti (e) blessé(e) quand tu as parlé de moi en riant » et non pas « tu t’es moqué de moi » En utilisant le « tu » l’autre va se sentir agressé et va répondre sur la défensive ou avec agressivité ; Exprimer ses ressentis et ses émotions aide à l’autre à mieux vous comprendre.
  • Rechercher un compromis, c’est-à-dire une solution qui satisfera les deux conjoints.
  • Accepter de reconnaître ses torts si ceux-ci sont avérés.
  • Chercher de l’aide auprès d’un thérapeute si le conflit perdure ou se répète.

Quand la thérapie de couple ne fonctionne pas ?

En effet, la thérapie de couple n’évite pas toujours la séparation. Cela veut dire que, après avoir consulté et peut-être grâce à cette consultation pendant laquelle les conjoints ont pu explorer leurs motivations profondes concernant leur projet et leur vision du couple, les conjoints constatent leurs divergences, leurs aspirations ne se rejoignent pas et ils ne souhaitent plus partager leur vie.

Il peut aussi arriver pendant la thérapie qu’un seul des membres du couple vienne à dire qu’il ne souhaite plus faire couple. La présence du thérapeute sera importante pour soutenir les paroles de l’un ou pour entendre la souffrance de l’autre.

Les moments consacrés à la thérapie de couple peuvent devenir le lieu ou la séparation sera envisagée de façon définitive. Elle pourra alors se faire sans volonté de nuire à l’autre, sans désir de vengeance. Si des enfants font partie à ce moment-là de la famille, ce sera aussi une façon de les exposer le moins possible aux heurts et aux tensions précédant cette décision qui modifiera leur mode de vie.

Comment en parler aux enfants, comment l’annoncer seront des questions présentes dans les entretiens avec le couple.

Mettre un terme à une relation, en faire le constat ensemble, permettra peut-être par la suite de s’engager dans une nouvelle relation amoureuse sans les scories de ce passé conjugal.

La gestion des conflits pour dépasser les problèmes de couple

Travailler sur la gestion des conflits de couple va améliorer notablement votre relation et poser les bases d’une relation plus saine. Cela va permettre de développer la confiance réciproque, l’intimité et le respect mutuel. Chacun se sentira à sa place dans un couple plus harmonieux.

Découvrez mes autres articles

signes d'un couple malheureux
Thérapie de couple

5 signes d’un couple malheureux

Plusieurs signes peuvent alerter sur un dysfonctionnement relationnel du couple. Quand un couple ne va pas bien, le dialogue est réduit au minimum, les disputes